La newsletter

Événements à venir
Visite virtuelle
Maison du temps libre
Stella d'hier et d'aujourd'hui REALISE PAR DIDIER THERRIEZ

Avec ses espaces maritimes et littoraux la France possède un patrimoine naturel remarquable et un potentiel de développement socio-économique important. La mer et le littoral font déjà l’objet de nombreux usages, ils sont aussi soumis à de nombreuses pressions du fait du changement climatique, des pollutions terrestres ou de l’impact des activités humaines. Afin de garantir le bon état écologique et une meilleure valorisation économique et sociale de la mer et du littoral, la Stratégie nationale pour la mer et le littoral a été adoptée en février 2017.

Cette stratégie :

  • fixe les objectifs de long terme : la transition écologique, le développement d’une économie bleue durable, le bon état écologique du milieu marin et l’influence internationale de la France en tant que nation maritime ;
  • donne un cadre d’action au travers de quatre orientations stratégiques : s’appuyer sur la connaissance et l’innovation ; développer des territoires maritimes et littoraux durables et résilients ; soutenir et valoriser les initiatives et lever les freins ; promouvoir une vision française au sein de l’Union européenne et dans les négociations internationales et porter les enjeux nationaux.

Pour chacune des façades maritimes en métropole, un document de planification – le document stratégique de façade – doit préciser les conditions de mise en oeuvre de la stratégie nationale en fonction des spécificités locales. Il comportera une planification spatiale sous la forme d’une carte des vocations. Les documents stratégiques de façade sont élaborés par l’État en concertation avec les acteurs maritimes et littoraux réunis dans le conseil maritime de façade et font l’objet d’une concertation préalable avec le public.

Afin d’impliquer les citoyens pour l’avenir de la façade maritime Manche est – mer du Nord, la Commission nationale de débat public organise une concertation préalable. Il s’agit de recueillir des avis et des arguments pour enrichir les réflexions qui mèneront à l’élaboration de ces documents. La synthèse des contributions du public sera versée aux travaux menés avec les conseils maritimes de façade, pour qu’ils puissent les prendre en compte.

La concertation préalable se déroule du 26 janvier au 25 mars 2018, avec deux modalités :

  • une plateforme participative https://www.merlittoral2030.gouv.fr/ permettant au public de s’informer sur les enjeux et de déposer des commentaires sur la vision d’avenir proposée. Les échanges sont organisés par un jeu de questions : chacune ouvre sur un fil de discussion dans lequel l’internaute peut déposer une contribution, faire un commentaire sur une contribution ou voter pour elle ;
  • des ateliers citoyens dans chaque façade maritime, qui permettront d’approfondir certaines thématiques:

– Abbeville, jeudi 15 février 2018 de 18h00 à 20h30, sous-préfecture – 19, rue des Minimes, Abbeville

– Dunkerque, mardi 20 février 2018 de 18h00 à 20h30, Musée portuaire – 9, quai de la citadelle, Dunkerque

– Caen, jeudi 22 février 2018 de 18h00 à 20h30, Le Pavillon – 10, quai François Mitterand, Caen

– Le Havre, mercredi 28 février 2018 de 18h00 à 20h30, Restaurant Les Régates – quai Eric Tabarly, Le Havre

– Cherbourg-en-Cotentin, lundi 5 mars 2018 de 18h00 à 20h30, Cité de la mer – allée du Président Menut, Cherbourg-en-Cotentin

– Boulogne-sur-Mer, mercredi 7 mars 2018 de 18h00 à 20h30, chambres de commerce et d’industrie Littoral Hauts-de-France – 98, boulevard Gambetta, Boulogne-sur-Mer.

Inscription à titre individuel dans un atelier à partir de la plateforme participative https://www.merlittoral2030.gouv.fr/ ou en écrivant à : Délégation à la mer et au littoral, 244 boulevard Saint-Germain – 75007 Paris.

Dossier de presse

Nos réseaux…
logotwitter   logofacebook