La newsletter

Événements à venir
Visite virtuelle
Maison du temps libre
Stella d'hier et d'aujourd'hui REALISE PAR DIDIER THERRIEZ

consevatoire du littoralConsciente de la valeur écologique, sociale, économique et culturelle de son littoral, la France a fait le choix de préserver une part significative d’espaces naturels littoraux et de les rendre accessibles à tous. L’État a ainsi décidé de créer en 1975, le Conservatoire du littoral, un établissement public sans équivalent en Europe dont la mission est d’acquérir des parcelles du littoral menacées par l’urbanisation ou dégradées pour en faire des sites restaurés, aménagés, accueillants dans le respect des équilibres naturels.

Ses objectifs:

  • la préservation des milieux naturels et des paysages remarquables et menacés;
  • l’équilibre des littoraux et la prise en compte du changement climatique par une gestion raisonnée avec ses partenaires;
    locaux;
  • l’accès et l’accueil du public dans le respect des sites pour une sensibilisation à la préservation de l’environnement;
  • le développement durable pour toutes les activités présentes sur les sites (agriculture, gestion du patrimoine…).

Ses missions:

  • L’acquisition

La politique d’acquisition du Conservatoire du littoral est ambitieuse et repose sur une dotation de l’État complétée par des soutiens indispensables publics (Europe, collectivités territoriales, établissements publics) et privés (mécénat, dons, legs et donations).  Il achète les terrains situés en bord de mer et de lacs, dans un périmètre géographique précis, dont les contours sont définis avec les élus locaux et les services de l’État, votés lors des Conseils d’administration.

  • la gestion des sites

Le Conservatoire est propriétaire des sites qu’il acquiert mais il les confie ensuite en gestion aux régions, départements, intercommunalités, syndicats mixtes ou associations. La clé de voûte de sa politique, c’est le partenariat.

Les dunes de « Mayville »:

Situées au sud de l’estuaire de la Canche, les dunes de Mayville s’étendent sur environ 200 hectares, entre le Touquet Paris Plage au nord et Stella Plage au sud. Elles forment un ensemble naturel dont la valeur patrimoniale est reconnue à différents titres : milieu naturel exceptionnel, zone humide prioritaire, Zone de Conservation Spéciale pour l’Union Européenne…

Situé à proximité de la Réserve Naturelle Nationale de la Baie de Canche, le massif dunaire accueille de nombreux oiseaux migrateurs.

Les milieux secs et humides, se succédant au gré des variations topographiques, créent un paysage pittoresque, formant une mosaïque d’habitats naturels fortement menacés en Europe. Les dunes de Mayville constituent ainsi un refuge essentiel pour de nombreuses espèces animales et végétales remarquables. Le site possède notamment d’importantes populations d’une petite orchidée, le liparis de Loesel, protégée au niveau européen.

Une partie des terrains du Conservatoire du littoral est située sur la commune du Touquet Paris Plage et gérée en régie par celle-ci depuis l’acquisition dans les années 1980. Les terrains sur Stella Plage sont gérés par le syndicat mixte EDEN 62.

Les dunes de Stella Plage Merlimont:

Soumises à des vents dominants perpendiculaires à la côte qui balaient le sable loin à l’intérieur des terres, les dunes de Stella Plage – Merlimont sont caractéristiques des dunes picardes. Ce type de dunes est théoriquement constitué de deux cordons dunaires, l’un externe et récent, l’autre interne et plus ancien, séparés d’une plaine intra-dunaire. Le site s’étend ici essentiellement sur le bourrelet externe.

D’une altitude non négligeable, le cordon des dunes bordières s’élève actuellement à plus de cinq mètres au-dessus du niveau marin centennal, soit une altitude moyenne de 28 à 35 m. La plage environnante est de type « macrotidal » (milieu subissant des amplitudes de marée importantes), le marnage moyen excédant les 9 m pour un coefficient de marée de 109 ; la dune bordière est donc régulièrement soumise à une attaque en falaise lors des grandes marées, d’où la rareté des dunes embryonnaires.

L’intérêt écologique de ces dunes réside dans l’hétérogénéité des milieux qui les composent. D’ouest en est, le paysage dunaire évolue ainsi d’un premier cordon de dunes bordières à Oyats, en secondes dunes, inondables en certains endroits, envahies par l’Argousier et parsemées des pelouses caractéristiques des dunes grises.

Conservatoire du Littoral – Délégation de rivages Manche Mer du Nord

Quai Giard – « Le Riverside » – 62930 WIMEREUX

Tél: 03.21.32.69.00

Conservatoire du Littoral

Nos réseaux…
logotwitter   logofacebook